Articles de Fabienne Fayad

Transition et gestion du changement

By août 27, 2012 No Comments

Passer d’un état à un autre n’est pas facile …

Pour changer d’état, volontairement, il faut faire des efforts et il faut avoir de la résilience. Avoir de la résilience c’est savoir résister à notre envie de revenir à l’état initial et rester dans la voie choisie.

Par exemple si l’on veut perdre du poids en faisant un régime, il faut faire cela avec une volonté à long terme et des efforts à court terme. Cependant pour que cela fonctionne, ce changement va demander de la résilience.

À tous les jours il faudra résister aux plats que l’on apprécie et faire des efforts supplémentaires en faisant plus d’exercice. Il faudra travailler à cela sur plusieurs semaines. Il y aura donc une période de transition qui va demander des efforts. Une fois les mécanismes mis en place et les bonnes habitudes relativement suivies, les efforts requis seront moindres et on arrivera à atteindre l’objectif sans trop y penser. Il faut juste être résilient suffisamment longtemps pour que cela devienne « naturel » de fonctionner ainsi.

Cela s’applique au régime, mais cela s’applique à beaucoup de choses dans notre vie. Pour réduire les risques d’échecs nous avons tous besoin d’une période de transition plus ou moins longue. Penser à cela lorsque vous demandez à vos employés ou clients de faire un changement sans suffisamment de préparation, d’acceptation, de communication et surtout de temps. Pour que le changement fonctionne il faut avoir une transition bien pensée.

Si vous voulez que les gens adoptent un changement, il faut penser à les impliquer suffisamment afin que le changement requis devienne le leur. Il faut leur permettre de l’apprivoiser, de s’y adapter, mais surtout il faut leur permettre de le comprendre et devenir efficace avec celui-ci.  Même si le changement est irréversible, ils devront « faire ce changement ». Ils devront prendre du temps pour apprendre, comprendre et essayer …. Cela demande un effort!

Car, ils pourraient plus facilement revenir à leurs vieilles habitudes. Ils vont donc surtout avoir besoin de temps pour apprivoiser le changement afin que cela devienne « naturel » pour eux et qu’ils puissent agir instinctivement et rapidement dans ce nouveau contexte.

Comment débuter?

  1. Déterminer toutes les personnes qui seront impliquées ou impactées par ce changement
  2. Analyser l’impact de ce changement. Voici quelques questions à vous poser:
    1. Quels sont les besoins des personnes impliquées ou/et impactées et quelles sont les barrières/hésitations que l’on peut entrevoir?
    2. Quel est l’impact sur leur quotidien et comment réduire l’impact négatif à court terme?
    3. Comment les impliquer dans ce changement et leur permettre de s’exprimer sur celui-ci?
    4. Est-ce que l’on peut identifier des « champions » qui vont ouvrir le chemin pour les autres?
    5. Quels sont les avantages versus les désavantages occasionnés par ce changement?
    6. Préparer la communication et la formation requise à l’avance afin d’être prêt à faire la transition, utiliser les services de consultants spécialisés si possible. Ils sauront vous guider.
  3. Communiquer clairement que ce changement n’est pas réversible et qu’ils vont devoir l’adopter. Sinon ils vont simplement attendre que vous changiez d’avis…

C’est un sujet qui vous intéresse ? Sachez que ceci est le premier d’une série articles sur la gestion du changement. Alors à la prochaine!

Fabienne

Author Fabienne

More posts by Fabienne

Laisser un commentaire