Articles de Sophie LegendreConseils pour vous

Afin de traverser les moments plus difficiles…

By septembre 27, 2015 avril 5th, 2018 No Comments

Portrait of a young beautiful woman with eyes closed smiling in a sunny spring day

Un coach professionnel: C'est ce qui m'a permis de passer au travers des moments plus difficiles!

Si j’ai choisi de devenir coach en leadership du changement, c’est en grande partie à cause d’un changement majeur qui a eu lieu dans ma vie. Un changement que je n’avais pas désiré moi-même (du moins pas consciemment, mais ça c’est une autre histoire) et qui a été pour moi le début d’une grande transformation personnelle.

Voici mon histoire…

J’étais gestionnaire au gouvernement fédéral. Appréciée de mes collègues, patrons employés, ma carrière était tracée. Un jour, on a commencé à nous parler de coupures importantes qui viendraient. Mon patron m’a avertie : « Sophie, les prochains mois vont être difficiles. Tu as droit à un coach professionnel. Penses-y. Tu devrais te prévaloir de ce service ».

Je ne savais pas vraiment ce qu’était un coach

J’imaginais quelqu’un derrière le banc de joueurs criant « Go, Go, Go!!! » Je comprenais que je devrais supporter mes employés durant une période difficile à la fin de laquelle certains d’entres nous perdraient un emploi et la dernière chose que je voulais c’était quelqu’un me soufflant d’aller plus vite. Malgré cela, après quelques recherches, j’avais choisi une coach dont l’approche humaine me plaisait, me disant qu’au moins j’aurais accès à une spécialiste pour m’aider si je devais tenir des conversations difficiles.  J’ai rapidement compris qu’elle serait beaucoup plus que cela!

Lors de notre première rencontre, plutôt que de tracer pour moi le chemin à suivre, elle m’a questionnée sur qui j’étais, sur ce qui m’allumait, sur ce qui me faisait vibrer.  Elle m’a fait réfléchir sur la façon dont je puisais mon énergie et ce qui me rendait heureuse, puis vers la fin de la rencontre, elle m’a demandé quel serait mon objectif pour les semaines à venir. Je lui ai répondu : « Survivre!».

Vraiment? m’a-t-elle demandé, « Ton intention à toi, la fille que tu viens de décrire ainsi, est simplement de survivre? »

Difficile de mentir à quelqu’un à qui tu viens de raconter tes passions, tes envies, qui tu es vraiment, mais reste que sa question m’a étonnée. J’avais le droit de faire plus? Même si je ne contrôlais pas tous les paramètres, j’avais le pouvoir de m’approprier la situation. Je pouvais être en charge! J’avais donc osé un objectif qui venait du cœur : « Passer au travers de cette période dans le respect de mes valeurs ».

Nous nous sommes alors rencontrées de façon régulière. Je racontais ce qui s’était passé les jours précédents et ce que je comptais faire les jours suivants. Elle m’écoutait et souvent, comme une boussole me montrant mon propre Nord, elle me rappelait à l’ordre : « Es-tu certaine Sophie que c’est ce que tu veux faire? Quel autre geste pourrais-tu poser qui te ressemble plus? ».

J’ajustais, je me réalignais, je faisais des erreurs,  j’osais me montrer vulnérable, poser des gestes en étant fidèle à ce que je suis.  Malgré les défis, je sentais que j’étais vraie et que je posais les bonnes actions : communiquer le peu que j’avais, écouter mes employés, les aider à se préparer à toutes les éventualités, rappeler aux gens de prendre le temps de dire merci malgré l’humeur morose, continuer de servir nos clients avec fierté.

Plus la date fatidique approchait, plus elle m’aidait à me concentrer sur l’essentiel c'est-à-dire: moi

Elle me disait: « Est-ce que tu vas voir du beau? », « Respire », « As-tu un espace, un moment pour te déposer tes soucis avant de passer du temps avec ta famille »,  « As-tu un lieu où tu pourras laisser aller tes émotions si tu reçois des nouvelles difficiles? ».

Les nouvelles difficiles sont finalement arrivées… et j'ai appris de mon patron que c’est moi qui perdais son emploi. Ce jour-là, l’incertitude a fait place à du chagrin, de la colère et puis finalement une sensation de vide immense.

J’ai appris à vivre le changement!

C’est avec l’aide de mon coach que j’ai vécu chacune de ces émotions et je les ai utilisées comme un carburant pour avancer vers mon futur!

J'ai bien sûr pleurée parce que j’étais triste de perdre mon équipe. J'ai été émue aussi de leurs témoignages me remerciant de mon aide durant les semaines précédentes. C’est à travers ces larmes que j’ai réalisé combien j’étais fière de ce que j’avais fait et que je compris que je voulais continuer à faire cela. C'est-à-dire aider les autres!

Mon coach m'a permis de ressentir ma colère et, à travers elle, de comprendre les choses que je ne voulais plus dans ma vie et les injustices que je voulais éviter à d’autres. Par contraste aussi, je comprenais aussi que je sortais la tête haute de cet épisode de ma vie, fière de ce que j’avais fait et de ce que j’avais été.

Lorsque j’ai eu un ma dernière rencontre avec elle pour faire le bilan, j’ai réalisé que j’avais atteint mon objectif.  

J’avais réussi un tour de force: non seulement j’avais survécu, mais j’avais été utile parce que j’avais choisi d’être authentique et de respecter mes valeurs.

En repassant le fil rouge de ces dernières semaines, je me suis rappelé de mes erreurs et de mes bons coups.  J’ai  aussi réalisé que j’avais réussi à grandir comme personne et qu’en plus j’avais réussi à faire progresser les gens autour de moi, à les rendre meilleurs.   Les leçons que j’en ai retirées me servent encore aujourd’hui. 

Le chemin n’a pas toujours été facile et par la suite non plus… Et il continue d’être semé d’embuches. Cependant, maintenant, je me rends compte que le chemin n’est plus tracé pour moi!

J’avance avec un sentiment de vide vertigineux, mais cette impression est accompagnée d’un sentiment de liberté et de foi en moi-même qui me donnent des ailes! 

Chaque fois que la peur me reprend parce que j’ose prendre le chemin qui me ressemble plutôt que de faire ce qui semble évident, je me rappelle de respirer et peu à peu la se dissout.  C’est à cause de ce changement, imposé par d’autres, qu’aujourd’hui je me sens transformée et beaucoup plus aux commandes de ma vie.  Je me demande parfois si l’histoire aurait été la même si j'avais vécue ces chagements sans être accompagnée.

Sophie Legendre

Vous aimeriez en savoir plus sur comment je pourrais vous aider à garder le nord lors d’un changement dans votre vie? N’hésitez pas à communiquer avec moi pour réserver un appel d’évaluation gratuit.

Inscrivez-vous aussi à l'atelier "Se préparer, AVANT le changement". La prochaine édition aura lieu le 6 octobre au Centre La Tienda à Verdun à 18:00 Pour vous inscrire visitez l'onglet "A l'agenda" sur le site www.sophielegendre.com ou communiquer avec moi.

> Inscrivez-vous rapidement afin de profiter du tarif spécial d'inscription de 25$ valide jusqu'au 30 septembre! 🙂

 

Publicité:

Voici pour vous le Guide pour démarrer une entreprise sur le WEB
Pour plus d'information sur le livre cliquez ici

Vous pouvez l'acheter à seulement 7$ et vous pouvez le télécharger immédiatement!

pilebooks500

Photo: Fotolia.com

Ce blogue est réalisé et maintenu par EDGN CONSULTANTS INC.

(c) 2015 Copyright EDGN Consultants Inc.

* Note :

Cet article est écrit uniquement pour votre information et il n'y a aucune promesse de gain. Il n'y a pas de recette magique pour gagner rapidement de l'argent. Il faut travailler fort pour réaliser ces rêves!

N’oubliez pas de toujours consulter vos conseillers professionnels (comptable, avocats) avant de prendre une décision financière importante.

Ce site est pour votre information seulement. Toutes les marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne sont mentionnées ici que pour faciliter votre compréhension. Aucune promesse ou garantie de gains ne vous est faiteLire aussi la note importante du blogue.

Sophie Legendre

Author Sophie Legendre

More posts by Sophie Legendre

Laisser un commentaire