Articles de Fabienne FayadE-Business

4 tendances du commerce en ligne

By septembre 19, 2019 No Comments

Voici pour vous les 4 nouvelles tendances dans le commerce en ligne

1. Croissance explosive dans les paiements mobiles et de l’internet des objets (IoT)

Montée en puissance constante du mobile, en particulier des systèmes de paiement et de paiement mobiles, et du développement croissant des appareils connectés à Internet.

Les paiements mobiles ont été parmi les changements les plus spectaculaires dans la façon dont les gens achètent leurs produits depuis l’avènement du commerce électronique.

La croissance du marché du paiement mobile a régulièrement augmenté d’année en année depuis 2015, et il existe aujourd’hui au moins 10 plates-formes de paiement mobiles différentes, y compris des piliers tels que Apple Pay et Google Pay. Oh, et n’oubliez pas la cryptomonnaie préférée de tous, Bitcoin.

L’Internet des objets, ou IoT, est une autre tendance liée au commerce électronique, qui va encore marquer beaucoup de points dans les années à venir. Jusqu’ici, nous avons vu des préservatifs, des grilles de pain, des accessoires de salle de bain et même des bagages « intelligents », et nous n’avons pas encore touché le fond.

En plus de rappeler que tout ne peut pas (ou ne devrait pas être) intelligent, cette tendance devrait également nous rappeler que tout ce qui peut se connecter à Internet peut servir de système de point de vente supplémentaire (et pourra représenter un risque). Un jour même notre grille-pain et le réfrigérateur nous présenteront des publicités agaçantes et des offres spéciales, sans oublier tous les risques d’intrusion possibles du côté sécurité.

2. L’omniprésence de la recherche vocale

De nos jours, il devient de plus en plus difficile de parler de mobile sans mentionner la recherche vocale. Cette année encore, la voix a été l’un des principaux moteurs de l’innovation dans le commerce électronique – et pas seulement sur mobile.

L’adoption d’appareils électroménagers intelligents, tels que les unités Echo d’Amazon et Home de Google, a été un moteur important de la recherche vocale, en particulier dans le commerce électronique. Les données de Walker Sands Digital indiquent que près du quart des consommateurs (24%) possèdent un appareil intelligent à commande vocale tel qu’un Amazon Echo ou Google Home, et 20% prévoient en acheter un dans l’année à venir.

L’utilisation de ces appareils pour effectuer des achats a également augmenté, 19% des consommateurs ont utilisé leur appareil intelligent pour effectuer un achat, et 33% des consommateurs prévoient de le faire en 2019.

La recherche vocale, en particulier sur le marché des haut-parleurs intelligents, n’est pas simplement une astuce ou la nouveauté du jour; c’est la prochaine étape de la fidélisation de la clientèle.

Selon les données de la société de recherche en actions Consumer Research Intelligence Partners, les consommateurs qui utilisent leur Echo pour effectuer des achats comptent parmi les clients les plus fidèles d’Amazon et dépensent en moyenne 1,600 dollars par an, contre 66,000 dollars en moyenne par an pour les clients Prime. Ce pourcentage est donc supérieur à la moyenne des clients Amazon dépensés en un an.

Les ventes réalisées via des unités Amazon Echo ont également fourni aux détaillants de nombreuses opportunités de ventes additionnelles, avec des taux de vente supérieurs à 60% observés parmi certaines gammes de produits.

3. La montée de ROPO (recherche en ligne, achat hors ligne)

ROPO – Recherche en ligne d’une paire de chaussure par exemple et achat hors ligne (au magasin) – est une habitude de consommation observable depuis un certain temps, principalement motivée par des acheteurs économes et des chasseurs de bonnes affaires. Cette année, on peut s’attendre à voir beaucoup plus de ROPO dans le secteur du commerce électronique.

ROPO n’est pas seulement l’évolution naturelle du magasinage économe dans le monde numérique d’aujourd’hui, c’est en effet le point culminant des 15 dernières années de la technologie du magasinage en ligne.

Les consommateurs aiment rechercher des produits en ligne avant de faire des achats hors ligne, car cela leur permet de trouver les produits qu’ils veulent au meilleur prix possible, mais pour les détaillants, ROPO représente le suivi des conversions hors ligne le plus efficace.

Selon une agence de commerce en ligne bien connue et basée à Montréal, 82% des consommateurs utilisent leurs appareils mobiles pour effectuer des recherches dans les entreprises locales et 18% des recherches locales aboutissent à une vente dans les 24 heures.

En exploitant une gamme de techniques et de paramètres, tels que les données de paiement mobile, les systèmes de gestion de la relation client et de gestion des points de vente, le suivi de la géolocalisation, l’historique des achats des consommateurs, l’intégration sociale et des expériences publicitaires de plus en plus personnalisées, les détaillants peuvent créer des profils incroyablement détaillés recherche en ligne avant de faire des achats hors ligne à toutes les étapes du parcours client.

4. Plus d’applications en vitrine pour les détaillants

Avec autant d’attention transférée des ordinateurs de bureau aux appareils mobiles, le commerce électronique sera transformé cette année encore par les applications en vitrine.

De nombreux grands détaillants proposent des applications depuis plusieurs années et les acheteurs sont déjà bien habitués à utiliser des applications en vitrine dédiées pour parcourir et acheter à partir de leurs appareils mobiles.

Cependant, en 2019, de plus en plus de petites entreprises utiliseront les applications de vitrine pour stimuler les ventes et, ce qui est peut-être encore plus important, c’est de pouvoir fidéliser leurs clients.

Les données de la plate-forme d’applications de commerce électronique POQ indiquent que les taux de conversion des applications dédiées en vitrine sont environ 40% plus élevés que ceux des sites mobiles, ce qui rend le développement de telles applications une proposition séduisante pour de nombreux détaillants.

En outre, la durée moyenne des sessions et la valeur moyenne des commandes sont nettement plus élevées avec les applications en vitrine que les sites mobiles, ce qui suggère que les applications dédiées vont probablement devenir de plus en plus courantes tout au long de l’année.

Les barrières à l’entrée pour le développement d’applications n’ont jamais été aussi basses, ce qui signifie que même les entreprises familiales locales peuvent proposer aux clients des applications dédiées – et nous verrons cela beaucoup plus en 2020.

Quant à vous, chères entrepreneuses,  quelles tendances prévoyez-vous cette année dans le secteur du commerce électronique sur votre Mobile? N’hésitez pas à partager vos trouvailles avec nous dans la section de commentaires ci-dessous.

Fabienne Fayad

Ce blogue pour les entrepreneuses est réalisé et maintenu par EDGN CONSULTANTS INC.

Note :
Cet article est écrit uniquement pour votre information et il n’y a aucune promesse de gain. Il n’y a pas de recette magique pour gagner rapidement de l’argent. Il faut travailler fort pour réaliser ces rêves!

N’oubliez pas de toujours consulter vos conseillers professionnels (comptable, avocats) avant de prendre une décision financière importante.

Ce site est pour votre information seulement. Toutes les marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs et elles ne sont mentionnées ici que pour faciliter votre compréhension. Aucune promesse ou garantie de gains ne vous est faite. Lire aussi la note importante du blogue.

Toutes les photos sont soit achetées sur istockphoto, fotolia, 123RF ou Depositphotos.

Cette photo a été acheté sur Depositphotos. Id. de l’image:6585391 et droits d’auteur:dml5050

Fabienne

Author Fabienne

More posts by Fabienne

Laisser un commentaire