fbpx
Articles de Fabienne FayadConseils pour votre entreprise

Propriétaires de magasins, réveillez-vous car vous risquez de disparaitre!

By 2015-10-05janvier 17th, 20214 Comments
istock small

Les propriétaires de magasins, vont devoir soit s’adapter à la nouvelle réalité du commerce en ligne ou encore accepter de disparaitre!

Selon le CEFRIO plus de 7 milliards de dollars ont été dépensés en ligne en 2013 par les Québécois et seulement 10 % de ses achats ont été faits auprès d’entreprises du Québec.

Source : CEFRIO http://www.cefrio.qc.ca/netendances/commerce-electronique-croissance-quebec/forte-augmentation-cyberacheteur/

Si cela continue comme ça le nombre de faillite des commerces du Québec ne risque que d’augmenter… Il faut faire quelque chose!!!

OUI de ce montant, seulement 10 % de ces 7 milliards seraient dépensés sur des produits provenant d’entreprises du Québec. C’est alarmant!

Savez-vous pourquoi?

Les consommateurs du Québec font très peu d’achats au Québec parce que les entreprises du Québec ne leur offrent que très peu de produits sur des sites web où ils peuvent acheter « facilement » et de « façon informée » les produits et services qu’ils peuvent acheter ailleurs dans le monde et cela à très bon prix et en quelques clics!

Réveillez-vous! Pour les consommateurs, le monde est accessible en quelques clics sur des sites faciles à utiliser qui sont optimisés pour les besoins des clients.

Facile à acheter et facile à faire livrer…

Une fois le produit acheté, le consommateur sait qu’il va pouvoir recevoir ensuite les produits, directement de la maison avec un service fiable de livraison à domicile… Plus besoin d’avoir de voiture ou de braver une tempête ou un verglas pour faire une commande au magasin! Pourquoi s’en passer?

Oui les gens achètent en ligne parce que c’est avant tout COMMODE!

Oui… c’est extrêmement commode de commander en ligne sur des sites comme Amazon…

Avez-vous déjà acheté sur Amazon?

On peut acheter presque tout sur Amazon : livres, vêtements, électronique, et depuis peu, ils sont aussi maintenant dans les produits de consommation courante avec une livraison préprogrammée (café, couches, détersif, etc.).

Quelles sont les caractéristiques les plus évidentes des sites comme Amazon?

  • Ils sont extrêmement faciles à utiliser.
  • Ils adaptent leurs offres en fonction de ce que vous regardez et de ce que vous achetez…
  • Ils vous proposent les choix que les autres acheteurs « comme vous » ont faits… Juste au cas où vous en auriez besoin aussi… Ce qui risque de vous amener à acheter un autre produit auquel vous n’aviez pas pensé initialement!
  • Vous pouvez vous informer sur les produits et voir les évaluations des autres clients sur les produits que vous considérez.
  • Vous pouvez mettre des articles de côté ou sur votre liste de souhaits (wish list). Cette liste est accessible si vous le voulez par vos amis et elle peut donner des idées de cadeaux à vos proches…
  • La livraison est extrêmement facile à comprendre (date de livraison estimée et couts). Un suivi des paquets est disponible en tout temps pour savoir où est rendue la commande.
  • Il y a une politique de satisfaction claire et l’opinion des consommateurs est très importante pour les vendeurs annonçant leurs produits sur Amazon par exemple. Les firmes qui vendent sur Amazon ne veulent surtout pas de mauvaise évaluation de leurs produits sur Amazon…
  • Les consommateurs n’ont donc pas peur de ne pas pouvoir être remboursés si un produit ne fait pas l’affaire.

Les commerces du Québec vont devoir s’adapter ou ils vont disparaitre!

En effet, afin de pouvoir compétitionner avec Amazon (et les autres sites du même genre), les commerces du Québec (et d’ailleurs) devront soit offrir aux consommateurs quelque chose d’équivalent s’ils veulent adresser la même clientèle ou encore ils vont devoir offrir quelque chose de vraiment distinct et s’adresser à un créneau de marché qui ne va pas être facilement atteignable par les géants du commerce électronique. C’est une question de survie!

Car autrement, les commerces locaux seront appelés à disparaitre. Il faut se rappeler que le consommateur est libre d’acheter là où il veut… et la fibre nationaliste ne suffira pas!

Le consommateur québécois nachètera pas d’une entreprise québécoise, juste parce qu’elle est québécoise. Allons soyez réaliste!

La compétition est injuste?

Oui les firmes comme Amazon dépensent des millions pour leurs sites de commerce électronique. Je voudrais vous rassurer cependant… pour compétitionner, il n’est pas absolument requis de faire un site comme Amazon. Cependant il faudra offrir beaucoup plus qu’un simple catalogue en ligne.

Pour compétitionner, il faudra être différent et offrir un service en ligne hors du commun. Il faudrait au minimum avoir un site qui permette aux consommateurs de s’informer facilement. Par exemple il faudra avoir blogue où l’on communiquera régulièrement avec les clients pour les informer (non pas juste pour faire de la vente), en leur offrant du contenu qui va les intéresser et qui est maintenu à jour. Il faudrait aussi faire des vidéos pour présenter vos produits en expliquant par exemple comment utiliser les produits que l’on vend. Cette vidéo devra utiliser des mots clés et être accessible sur Youtube).

Le site web doit permettre de commander en ligne des produits à des prix compétitifs et de façon sécuritaire. Il faut pouvoir se sentir en confiance de pouvoir commander avec une carte de crédit ou un compte PayPal et pouvoir recevoir de façon fiable la commande à la maison.

Ramasser les courriels  de vos clients (avec leur permission), en leur offrant un service VIP en échange par exemple…

Il est essentiel de ramasser les courriels des clients réguliers et aussi des prospects afin de pouvoir communiquer avec eux de façon régulière, de créer une relation de confiance en leur parlant au moyen d’une infolettre par exemple et afin de leur offrir des « promotions » spéciales juste pour eux.

Pour compétitionner avec les grandes chaines, soyez différents, offrez du contenu, donnez de la valeur ajoutée et n’oubliez pas les liens sur les réseaux sociaux!

Les commerces devraient ajouter sur leurs sites web des liens vers les réseaux sociaux et ils devraient maintenir la communication au moyen des réseaux sociaux.

Cela permettra aux consommateurs de pouvoir mentionner à leurs contacts ce qu’ils ont aimé sur le site et faire la liste de ce qu’ils aimeraient acheter. Cela donne des idées pour les cadeaux de fête ou pour la liste de mariage… non?

Soyez visibles sur Google!

Il faut que lorsque l’on vous cherche que l’on puisse vous voir au moins sur la première page de recherche de Google…

Aujourd’hui la compétition est mondiale et si les commerces du Québec ne se mettent pas à jour, en ayant des sites de commerces électroniques performants, optimisés et visibles sur la première page des moteurs de recherche tels que Google, ils vont probablement et malheureusement fermer leurs portes dans les prochaines années… Alors si vous avez un commerce, il est vraiment urgent d’agir!

Qu’achètent les Québécois sur Internet?

« Qu’achètent les Québécois sur Internet?

Sur Internet, les articles les plus populaires sont les billets de spectacle, de cinéma ou de divertissement, catégorie dans laquelle 25 % des adultes québécois (soit 56 % des cyberacheteurs) ont fait au moins un achat en 2013. Ils sont suivis des voyages, réservations de transport ou d’hébergement et forfaits vacances (21 % des adultes), puis des articles de mode et accessoires (20 %). Viennent ensuite, en format physique comme électronique, les livres, revues et journaux (18 %) ainsi que la musique et les films (17 %), puis les appareils électroniques comme les lecteurs MP3 ou les caméras (15 %), les jeux (jeux vidéo ou jouets) (14 %) et le matériel informatique comme les ordinateurs et logiciels (14 %). Certains produits et services restent encore rarement achetés en ligne : seuls 6 % des adultes québécois ont fait en 2013 l’acquisition d’équipement ou d’ameublement sur Internet, ou bien de produits financiers, et 2 % seulement y ont acheté des articles alimentaires. »

Source : CEFRIO http://www.cefrio.qc.ca/netendances/commerce-electronique-croissance-quebec/forte-augmentation-cyberacheteur/

Avez-vous pour nous des questions ou des commentaires? Prière de ne pas hésiter à nous en faire part en ajoutant votre message en bas. Soyez assuré que nous répondrons à toutes vos questions!

*** N’hésitez pas à cliquer j’aime sur notre page Facebook! ***  Merci d’avance !

Fabienne Fayad 😉

Voici mon profil Linkedin: ca.linkedin.com/in/fabiennefayad et la page Facebook d’EDGN (FanPage):

https://www.facebook.com/EdgnConsultants Photo source: istockphoto

_____________________________________________________

Ce blogue est réalisé et maintenu par EDGN CONSULTANTS INC.

Note :

Cet article « Propriétaires de magasins, réveillez-vous car vous risquez de disparaitre! » est écrit uniquement pour votre information et il n’y a aucune promesse de gain. Il n’y a pas de recette magique pour gagner rapidement de l’argent. Il faut travailler fort pour réaliser ces rêves!

N’oubliez pas de toujours consulter vos conseillers professionnels (comptable, avocats) avant de prendre une décision financière importante.

Ce site est pour votre information seulement. Toutes les marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne sont mentionnées ici que pour faciliter votre compréhension. Aucune promesse ou garantie de gains ne vous est faiteLire aussi la note importante du blogue.

Fabienne

Author Fabienne

More posts by Fabienne

Join the discussion 4 Comments

Laisser un commentaire