fbpx
Articles de Claire PretCollaborations spéciales

Structurez-vous pour plus de créativité

By 2021-02-21No Comments
Structurez vous pour plus de créativité

Structurer ma semaine m’a permis d’être plus créative

Ma créativité s’épanouit dans la structure. Sans elle, je perdais mon temps, je stressais, j’étais épuisée et effrayée de ne pas pouvoir survivre financièrement à la situation dans laquelle j’étais.

Les idées tourbillonnaient dans ma tête, cependant je ne savais pas quoi faire pour les mettre en pratique.

Plusieurs de mes idées sont souvent peu pratiques et elles n’ont pas de place en dehors des recherches universitaires, des services à développer ou encore des propositions de projets pour des clients qui ne sont pas là.

C’est simple…Si je n’ai pas de structure, rien n’avance!

Mon podcast est resté une idée. Ma chaîne YouTube est en attente, la dernière vidéo que j’ai publiée date depuis un certain temps.

Le livre que je voudrais écrire ne me vient pas et quand j’y pense cela me donne plutôt envie de faire un déca latté et de faire une sieste sur le canapé plutôt que de commencer ou de tendre la main à des personnes intéressantes que je pourrais interviewer pour l’écrire.

Les objectifs annuels se n’est pas pour moi!

Heureusement j’ai une coach d’affaire pour m’accompagner. Ma coach était d’accord avec ma décision de renoncer à la liste annuelle des choses que je voudrais faire, et que je ne faisais jamais. Selon elle, dans mon cas, une approche au jour le jour me servira mieux que d’imaginer où je me trouverai en décembre prochain.

Elle m’a donc suggéré de prendre mes journées une par une. Elle m’a dit que cela pourra peut-être la clé pour me débloquer de ma terreur de ne pas réussir. Terreur qui fige mon esprit créateur. Je suis d’accord avec elle.

La productivité n’est pas mon but

Ma coach et moi parlons toutes les deux semaines sur Zoom. Au début, j’étais sceptique quant à l’utilité de nos réunions. Cependant, les appels avec ma coach se sont révélés être une mini-structure réconfortante dans mes journées.

Je peux planifier mes heures de travail « en freelance » en fonction de nos réunions et vu qu’elle me demande toujours sur quoi j’aimerais me concentrer au cours d’une semaine donnée, cela me donne une structure et une liste de choses sur lesquelles je pourrais me concentrer en attendant notre prochain appel zoom.

Avoir une coach m’a beaucoup aidé!

Ma coach ne me juge pas et elle ne me donne pas l’impression que mon flot d’idées sans structure est un défaut. Elle me laisse l’espace nécessaire pour faire naître ou détruire de nouvelles idées avec bienveillance et dans la sécurité de mon appartement.

Il m’arrive encore parfois d’être submergée par mon insécurité ou mon syndrome de l’imposteur.

Elle m’écoute, et attend patiemment que je reprenne le temps de respirer puis elle me montre comment je suis déjà à la hauteur et comment je soutiens ma famille et même mes amis malgré la situation difficile. Elle me rappelle que je dois juste faire un pas à la fois en ce moment et qu’une productivité accrue n’est pas mon objectif à court terme.

J’ai compris que je n’ai pas échoué

Ma coach m’a aidé à reconnaître que je n’ai pas échoué parce que je n’avais pas trouvé suffisamment de travail en cette période difficile. Elle m’a aidé à me comprendre. J’ai compris que j’ai besoin de temps pour explorer, rêver, écrire et produire pour moi-même. Elle m’a tranquillement aidé à reprendre le dessus sur toutes mes craintes elle m’a aidé à mettre en place une structure et surtout à réanimer ma créativité.

Elle m’a aidé à structurer mes journées et à croire en moi en tant qu’entrepreneure et patronne de ma propre société

J’ai maintenant un horaire de travail pour ma semaine avec du temps prévu pour chaque chose. Deux jours pour répondre aux clients. Une journée pour la créativité, une journée pour faire du développement des affaires et trouver de nouveaux clients, et une demi-journée pour la comptabilité. Lorsque je ne respecte pas mes délais, je suis un mauvais employé pour moi-même. J’ai donc appris à bloquer du temps dans ma semaine pour les choses importantes. J’ai aussi décidé de ne pas travailler le soir ou les fins de semaine.

Tant de personnes ont perdu leur travail ou ont vu leurs heures de travail réduites à cause de COVID-19. Je faisais partie de ceux qui ont vues leurs heures réduites, au détriment de ma routine quotidienne et de mon compte d’épargne. Ces deux choses étaient les premières qui avaient besoin d’être rétablies, ou du moins revues, pour que je retrouve de nouveaux clients réguliers.

Recréer une routine…

Avec mon coach, nous avons établi horaire et nous avons bloqué du temps dans mon agenda avec une routine cohérente matin et soir. Tout cela m’a aidée à me sentir à nouveau humaine et en contrôle.

En plus de cette réorientation volontaire de mes journées, je me suis lancé un défi d’un an sans achats inutiles. Cela signifie, en termes simples, que je n’achète plus d’articles inutiles en dehors des cadeaux pour les autres, des aliments pour cuisiner et des choses essentielles. Si quelque chose se casse, je peux le remplacer. Si je peux trouver un produit de remplacement d’occasion de haute qualité, je privilégierai cet achat plutôt que d’acheter l’objet neuf.

Ces deux décisions (structure et réduction des achats) m’ont calmée d’une manière que je ne pensais pas possible. C’est incroyable tout ce que j’ai économisé en évitant mes lattés Starbucks. Cela me permet de m’offrir le coaching!

Je ne me mets plus d’objectifs à long terme

Un objectif est quelque chose que je peux abandonner. Une structure (une habitude) est une chose que je peux développer et dans laquelle je peux évoluer et grandir.

Au lieu de dire que je veux un emploi à temps partiel d’ici mars et un revenu stable provenant d’un travail indépendant d’ici la fin de l’année, j’ai bloqué le temps afin de me concentrer sur les demandes de travail et la recherche de nouveaux clients dans mon agenda.

Je travaille moins d’heures, cependant plus de choses sont faites!

Après avoir mis en place une structure pour ma semaine et établi des règles pour éviter les dépenses supplémentaires, j’ai déterminé ce que je voulais le plus de mes matinées et de mes soirées.

J’ai retrouvé l’amour de mes matins, je me lève à 7 heures et je prends le temps de faire un peu d’exercice et méditer. Je peux ensuite préparer du café et des toasts, discuter avec mon mari avant de commencer ma journée. Lorsque je travaillais dans un bureau, je me levais à 5 heures et demie, puis je devais me préparer en vitesse et perdre une heure dans les transports. Il m’était difficile de faire un travail de qualité avant 9 heures. Lorsque j’ai conçu ma semaine idéale, ce fut le premier changement que j’ai apporté.

Structurez-vous pour plus de créativité! Voici mon horaire 🙂

À 8h30, je me plonge dans tout ce que je dois faire pour la journée, éveillée et inspirée par les choses que j’ai lues avant de commencer ma journée. Les articles m’aident à me souvenir de tout ce qui se passe en dehors de ma vie et la lenteur de mes matins m’aide à me sentir plus présente et inspirée.

À midi, je m’arrête pour cuisiner et manger avec mon conjoint. Nous travaillons tous les deux de la maison. Covid-19 oblige.

Mes soirées sont consacrées à la cuisine, à la lecture, ou simplement à regarder la télévision ou des films avec mon conjoint. Parfois je suis une formation ou je commence à rédiger un article si une idée me vient.

Je me sens tellement mieux maintenant

Je suis maintenant au meilleur de ma forme en tant qu’auto-entrepreneur avec une semaine de travail de 25 à 35 heures. J’étais avant un terrible patron pour moi-même. La pression que je me mettais pour réussir écraserait ma créativité. Cette structure m’a redonné de l’espoir et de la satisfaction.

Depuis que j’ai organisé ma vie de cette manière, j’ai gagné deux nouveaux clients et je négocie avec quatre autres. J’ai le temps d’écrire et de lire.

Les semaines de tout le monde ne peuvent pas ressembler aux miennes, mais j’ai construit cette structure pour moi par nécessité et elle me convient très bien maintenant. Je n’ai plus besoin de trouver un emploi.

Avoir une coach a fait tout la différence pour moi

Si ma coach ne m’avait pas convaincu que la productivité n’était pas mon but, je serais en ce moment en train de postuler pour un travail à plein temps à raison de 40 heures par semaine, puis j’essaierais de faire rentrer mes clients existants dans le reste de mes heures de veille. Je serais débordée, fatiguée et ce ne serait pas juste pour mon employeur, ni pour mes clients ou pour moi-même.

Structurer ma semaine de cette manière, me concentrer sur le plaisir d’une seule journée à la fois et reconnaître que mes habitudes d’achat ajoutaient de la pression à ma production sont autant de petits pas qui ont changé mon état d’esprit de travailleur indépendant et m’ont aidé à retrouver ma sérénité et à récupérer mon année.

Que pouvez-vous faire pour récupérer votre année ?

Même ceux qui travaillent à plein temps peuvent se sentir coincés avec une ornière pendant cette période. Que vous soyez épuisé après de longues journées de travail devant un écran et que vous ayez un besoin urgent d’inspiration ou que, comme moi, vous vous attaquiez à trop de choses, je vous assure que ces idées valent la peine d’être essayées.

Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés en janvier et qui mériteraient d’être jetés par la fenêtre ? Plutôt que de vous préparer à une déception, changez plutôt votre état d’esprit et adoptez une approche quotidienne en donnant la priorité à l’attention et au plaisir dans tout ce que vous faites.

Structurez-vous pour plus de créativité

Commencez à vous considérer comme votre propre patron, tout en reconnaissant que vous n’existez pas sur cette planète uniquement pour produire du contenu ou réaliser un certain nombre d’heures de travail. Respectez vos besoins et les délais tout en reconnaissant votre niveau d’énergie et votre santé mentale.

Créez de petites tâches qui ne vous dérangent pas (ou, mieux encore, qui vous plaisent) à faire quotidiennement et qui vous aideront à atteindre des objectifs de travail plus importants. Mon blocage de temps, par exemple, m’a aidé à reconnaître que je devais me réserver du temps pour lire le matin afin de mieux écrire le reste de la journée.

Envisagez de bloquer des journées entières pour une ou deux tâches importantes plutôt que de vous atteler à tous vos projets chaque jour. Cela peut vous aider à éviter l’épuisement de votre créativité en essayant d’accomplir plusieurs tâches à la fois et vous permettra de vous sentir plus accompli chaque jour.

Voici quelques articles déjà parus pour vous inspirer:

Vous vous connaissez, alors reconnaissez vos facteurs de stress!

Reconnaissez vos facteurs de stress et mettez-vous activement au défi de les maitriser, de vous pardonner et de prévoir une réponse productive. Mon idée de ne pas acheter m’a poussé à envisager les dépenses différemment. J’ai l’impression d’avoir à nouveau le pouvoir sur mes finances, même avec un revenu moindre.

Donnez-vous du temps et faites place au confort et à l’espoir. Il y a si peu de choses que nous pouvons contrôler. Même avant cette pandémie, nous ne pouvions qu’agir dans notre intérêt et espérer des résultats positifs. En structurant ma semaine et en réduisant mes dépenses, j’ai changé mon état d’esprit et cela m’a permis de créer à nouveau et d’attirer les bons clients.

J’espère que cet article sur « structurez-vous pour plus de créativité » vous a plu. N’hésitez pas svp à le partager. 

Si vous aimeriez parler à un coach, contactez-nous

Claire Pret

Note importante:

Ce blogue est réalisé et maintenu par EDGN CONSULTANTS INC.

Cet article sur « Structurez-vous pour plus de créativité » est écrit uniquement pour votre information et il n’y a aucune promesse de gain.

Il n’y a pas de recette magique pour gagner rapidement de l’argent. Il faut travailler fort pour réaliser ces rêves!

N’oubliez pas de toujours consulter vos conseillers professionnels (comptable, avocats) avant de prendre une décision financière importante.

Ce site est pour votre information seulement. Toutes les marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ils ne sont mentionnés ici que pour faciliter votre compréhension. Aucune promesse ou garantie de gains ne vous est faite. Lire aussi la note importante du blogue.

Toutes les photos sont soit achetées sur Istockphoto, Fotolia, 123RF, Pixabay ou Depositphotos ou soit libres de droits. 

Les droits de la photo la principale achetée sur Depositphotos :

Id. de l’image:354761280
Droits d’auteur :Wavebreakmedia
Claire Pret

Author Claire Pret

More posts by Claire Pret

Laisser un commentaire